Rencontre avec Luigi Gropallo, Président de l’Association des Restaurateurs Indépendants du Val d’Oise – l’ARIV

AUVERS-LUIGI-GROPALLOTu nous connais : on ADORE les restos ! On admire aussi le travail des restaurateurs. Alors quand on a appris qu’une association existait, avec pour mission la promotion des restaurateurs indépendants du Val d’Oise, on s’est dit « Cette assoc’ on doit en parler sur Plus on est de food !! ». Comme en plus son Président est super sympa, vraiment on ne regrette pas. On dirait même plus, on est ravies de te présenter Luigi, le Président de l’ARIV – l’Association des Restaurateurs Indépendants du Val d’Oise, qui vient d’être réélu en juin 2015 pour la deuxième année consécutive.

L’ARIV existe depuis longtemps, mais c’est la première fois que ses membres élisent comme Président quelqu’un qui n’est pas cuisinier et « pas exactement du sérail », comme le dit Luigi. En effet, il n’est restaurateur « que » depuis 9 ans.

Luigi, est-ce que vous pouvez nous présenter l’ARIV et ses missions ?
L’ARIV est une association à but non lucratif qui deux missions principales :
– la promotion des restaurants indépendants du Val d’Oise ;
– une fois par mois, l’organisation de réunions avec l’ensemble des membres de l’association pour évoquer divers sujets du quotidien : la réglementation, la fiscalité, les normes d’hygiène (qui changent sans arrêt), les fonctionnements des uns et des autres. Cela nous permet à la fois d’échanger sur nos bonnes pratiques, nos tuyaux, nos réussites, nos fournisseurs, et de surmonter un peu plus facilement nos difficultés.

Vous allez diriger l’ARIV pour une seconde année consécutive. Quel est votre « programme » ?
J’ai un projet à deux niveaux.

Je souhaite tout d’abord poursuivre le travail qui a été réalisé dans le passé, avec des opérations qui sont désormais classiques.

  • Nous organisons le « Concours annuel des apprentis », qui valorise des apprentis en salle et en cuisine. Il se déroule en mars-avril. Nous avons toujours une école partenaire. Cette année c’était l’INHAC à St-Gratien et nous avons eu 14 candidats, constitués en binômes : un apprenti serveur et un apprenti cuisinier.
    Les épreuves se déroulent sur un repas, les candidats doivent servir des tables de 6-8 personnes sur un thème imposé. Cette année, c’est le porc francilin, un cochon de grande qualité nourri en partie à la graine de lin, élevé en Seine-et-Marne, qui a été mis à l’honneur, avec les choux de Pontoise et la poire Belle-Hélène.
    Cette journée est difficile pour les apprentis parce qu’ils démarrent dès 8h du matin, ils font face au stress, à la pression, ils ont envie aussi de bien faire et de remporter le concours. Mais c’est également très enrichissant pour eux, puisqu’ils rencontrent nos invités d’honneur. Cette année, Philippe Faure-Brac et Denis Courtiade nous ont fait le plaisir d’être présents. Ils ont beaucoup apporté aux jeunes. Ils ont entre autre fait une démonstration de décantation d’une bouteille de vin.
  • Nous avons aussi, pour la première fois en janvier 2015, juste après les fêtes de fin d’année, organisé un repas solidaire pour 100 personnes qui n’ont pas les moyens habituellement d’aller au restaurant. Cette soirée a été un moment touchant et émouvant. Tout le monde a contribué à la réussite de cette soirée : nos fournisseurs qui ont offert des produits, nos restaurateurs adhérents qui ont assuré le service et la cuisine, et la mairie de Sannois qui a prêté une salle et contacté les Val d’Oisiens qui pouvaient bénéficier de cette invitation.
    Nous renouvelons l’opération en 2016 et nous en sommes ravis !
  • Chaque année nous éditons un Guide à 30 000 exemplaires, qui présente les restaurants adhérents de l’ARIV. Le prochain paraîtra fin 2015, début 2016. Ce Guide nous permet de mettre en avant les restaurants du Val d’Oise, leurs caractéristiques (gastronomique, tradi, bistrot….) et leurs infos pratiques (horaires, jours d’ouverture, adresse). C’est un excellent outil de promotion pour nos restaurants, qui est distribué un peu partout dans le Val d’Oise, dans les restaurants qu’ils soient adhérents de l’ARIV ou non, et dans les offices de tourisme.

Et pour les 12 prochains mois, mon objectif est d’accueillir de nouveaux établissements au sein de l’ARIV. J’en ai identifié une quinzaine qui répondent à nos critères de sérieux et de qualité. Trois établissements viennent déjà de nous rejoindre : le Chemin des Peintres à Auvers, Cocotte à Montmorency et le Clos du Pétillon à Théméricourt.

Vous qui connaissez parfaitement les Val d’Oise et ses restaurants, auriez-vous quelques bonnes adresses à nous suggérer ??
Bien sûr ! Je vous en conseille deux là tout de suite, spontanément : Aux Vins Temps (anciennement Curiosités et Gourmandises) à Vétheuil et Les Epis d’Or à Champagne-sur-Oise.

Merci Luigi d’avoir partagé avec nous vos projets pour l’ARIV et vos bonnes adresses !! Longue vie aux restaurants indépendants du Val d’Oise !! 😉

Publicités

Une réflexion sur “Rencontre avec Luigi Gropallo, Président de l’Association des Restaurateurs Indépendants du Val d’Oise – l’ARIV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s