Le burger Ti’flette du Jardin Breton, à Verneuil-sur-Seine (78)

Burger ReblochonAujourd’hui je t’emmène dans un endroit que j’affectionne particulièrement : Le Jardin Breton, à Verneuil-sur-Seine, dans les Yvelines (78).
Un petit coin appétissant que je rejoins régulièrement avec plaisir, quitte à faire quelques kilomètres.
La faim justifie les moyens !
Au programme : des crêpes certes, du cidre bien sûr, mais aussi des plats du jour bien gourmands comme le magret de canard IGP (Indication Géographique Protégée) Sud Ouest, sauce miel et quatre épices, le saumon au beurre de cidre ou encore le lapin aux échalotes et ses grenailles sautées au four.

Et depuis peu, tu peux aussi découvrir comme plat du jour des burgers plus savoureux les uns que les autres !

Quand Yann Goulier, le patron du Jardin Breton, a lancé son burger au Reblochon, autant te dire que je n’étais pas très loin… Et comme c’est un patron qui est super sympa et généreux, il partage aujourd’hui avec nous la recette de son burger ! A consommer son modération !

Le Burger Savoyard, alias le Ti’flette pour les intimes 😉

Ingrédients :

  • Buns Bio
  • Steak haché VF 125 g (On peut mettre un steak de 150 voire 180 pour une version pantagruélique…)
  • Confit d’oignons
  • Oignons rouges
  • Reblochon
  • Crème fraiche
  • Ciboulette ciselé (ou lyophilisée, parfaite pour une sauce où la chaleur libère tout le goût de la ciboulette)
  • Sel, poivre
  • Optionnel : Des tranches de bacon grillé peuvent être ajoutées 😉

Préparation du confit d’oignons

  1. Éplucher les oignons et les émincer. Dans une poêle, verser un peu d’huile d’olive et faire revenir les oignons à feu assez vif. Ajouter un peu d’eau afin qu’ils ne se dessèchent pas ou qu’ils ne brûlent pas.
  2. Quand ils commencent à être translucides, les déglacer avec du vinaigre balsamique.
  3. Enfin, mettre à feu doux et verser une bonne cuillère à café de sucre, remuer et laisser mijoter environ 10 minutes jusqu’à ce que les oignons soient bien moelleux. Réserver à température ambiante

Préparation de la crème de reblochon

  1. Découper en petits morceaux un quart de reblochon auquel tu auras préalablement retiré la croute (Histoire de goûts et de couleurs : tu peux aussi la laisser pour donner plus de goût mais elle ne fond pas et n’est donc pas assimilée)
  2. Dans un petit cul de poule ou un bol, mettre 2 à 3 bonnes cuillères à soupe de crème fraiche entière (il faut ce qu’il faut…), ajouter les morceaux de reblochon, la ciboulette, pincée de sel, poivre en moulin.
  3. Mettre à chauffer au micro onde à pleine puissance 1 mn/1 mn 30, ressortir le bol, mélanger et remettre 30s /1 mn. Mélanger de nouveau. Et on maintient au chaud la crème de reblochon.
  4. Cette sauce est aussi parfaite pour des plats de pâtes (Spaghettis, tagliatelles dans une variante de la carbonara avec des lardons ou encore avec des ravioles fraiches et même pour les plus téméraires avec un pavé de saumon)

Rentrons dans le vif du sujet

  1. Si tu as un mini four, active le grill du haut sinon au four tradi, faire préchauffer en mode grill.
  2. Couper le pain en deux, beurrer chaque face intérieur. L’idéal est d’utiliser du beurre fondu et de badigeonner les buns avec un pinceau alimentaire. Faire dorer au four.
  3. Faire cuire le steak à la cuisson désirée et griller le bacon si tu as choisi d’en mettre.
  4. Appliquer une couche de confit d’oignons sur le pain du dessous, ajouter un peu de crème de reblochon, mettre une tranche de bacon grillé le cas échéant, puis le steak, puis nouvelle tranche de bacon, recouvrez le tout de fines (plus ou moins) tranches de Reblochon (avec la croute cette fois ci !!!).
  5. Passer les bugers au grill en les surveillant. Le reblochon doit commencer à fondre sans couler, voire à griller.
  6. Les sortir, ajouter un peu de crème de Reblochon, ajouter des oignons rouges émincés et refermez avec la partie haute du pain. (pour celles et ceux qui le souhaitent, vous pouvez ajouter salade et tomate inside !!) NRDL : chez Plus on est de food, on ne le souhaite pas 😉
  7. Verser un peu de crème au Reblochon dans un petit pot. Chaque convive pourra ainsi choisir d’en ajouter dans son burger ou d’y tremper ses frites « maison »Etape 3EtapeEtapeEtape 2

Frites « maison »

Plusieurs variétés sont en lice : Bintje, Agria, Manon voire Charlotte (Attention celle-ci est habituellement une variété à pommes vapeur ou rissolées et dore beaucoup plus rapidement). Dans tous les cas, il faut surveiller !

  1. Peler et rincer les PDT, les couper à la taille qui te convient. Attention cependant à ne pas dépasser 1 cm de tronçon sinon, le risque est de se retrouver avec une frite pas assez cuite à l’intérieur.
  2. A ce stade, deux écoles : les rincer de nouveau à l’eau et les sécher ou simplement les sécher sans les rincer. En effet l’amidon aide pour le croustillant de la frite.
  3. Ensuite, on « poche » en effectuant un premier bain d’huile (animale pour les puriste, végétale pour la santé) à 140 ° pendant 8 à 10 minutes suivant la grosseur des frites. La frite doit cuire mais ne doit pas griller. Les laisser refroidir, les égoutter voire les sécher un peu. Les frites ainsi pochées peuvent ainsi être mises de côté quelques heures avant le repas.
  4. Le second bain d’huile doit être effectué juste avant de servir les frites à 180 ° pendant 2/3 mn max, surveillez la coloration.Ensemble final

Voilà ! Y a plus qu’à 😉 Merci Yann !!

Bref, t’as compris, fonce au Jardin Breton te remplir la panse ! En plus, t’as aussi droit à des desserts du jour « maison » made in O’Delli d’Ally ! Tu peux aller faire un petit tour sur son site pour te mettre en appétit 😉

Et pour tout savoir sur le Reblochon, histoire de ne pas mourir bête, on te conseille de jeter un oeil sur le site dédié. Parce qu’avec le Reblochon, on ne fait pas que des tartiflettes ! C’est un fromage qui se consomme hiver… comme été ! Si tu as l’occaz de faire un tour en Savoie, je te recommande de partir à la rencontre d’un des 130 producteurs, ça vaut le détour ! Et on te laisse quelques infos pour bien reconnaître le « vrai » Reblochon. A bon entendeur ! Reconnaitre le reblochon


Le Jardin Breton
3 rue Clairette
78480 Verneuil-Sur-Seine

Tel : 01 39 71 67 5310411733_752959138103214_2226169456469653417_n11947926_917425301656596_6938822807900082325_o

Publicités

3 réflexions sur “Le burger Ti’flette du Jardin Breton, à Verneuil-sur-Seine (78)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s