Le jour où L’Instant Partagé n’a pas fait mouche.

EntremetIl y avait longtemps que nous n’étions pas tombées le bon jour. Pour être franches, pas si longtemps que ça, mais nous souhaitons avant tout valoriser nos coups de cœur que mettre en avant nos déceptions…

Mais nous nous devions de faire cet article pour deux raisons. D’abord parce que L’Instant Partagé a été l’un de mes restos adorés il y a quelques années. Et parce que je suis sûre qu’il y a encore matière à…

L’Instant Partagé, c’est ce resto un peu bistronomique installé à côté de la Place du Cœur Battant à Vauréal. Ici, plusieurs restos et commerces de bouche se font face. Le coin est plutôt sympa….

Mes premières fois avec L’Instant Partagé, ce fût pour des Saint-Valentin, des annivs en tête à tête ou à 10, ou encore pour des soirées entre copines. Je n’avais jamais été déçue malgré les tables parfois trop coude à coude ou le bruit (victime de son succès). Même si la carte n’était pas révolutionnaire, elle donnait envie. Ici, on trouvait du fait maison, des assiettes généreuses, de bons cocktails.  Je n’y étais pas retournée depuis l’été 2014.

Aujourd’hui, on retrouve toujours majoritairement du fait maison. Faut pas se plaindre. Les assiettes sont encore généreuses, n’allons pas cracher dedans. Mais… l’éclat d’antan s’est terni. A l’heure du bistronomique à toutes les sauces, à l’heure du petit resto de quartier qui fait dans le locavore et le bistronomique convivial, à l’heure du chef qui sort de sa cuisine pour voir si tout va bien, L’Instant Partagé doit se redresser et ne pas s’endormir sur ses lauriers.

Quand on amène le cocktail maison sans alcool, c’est peut-être pas mal d’indiquer ce qu’il y a dedans. J’aurais pu demander, certes…cocktail maison sans alcool

Quand on propose un feuilleté Camembert et pommes flambées au Calvados, moi je dis oui. Mais je dis non quand le feuilleté trop gras m’en ferait presque oublier le Camembert (qui était bon !). Et je cherche encore le Calvados. Les pommes flambées n’étaient peut-être pas assez nombreuses pour rivaliser avec le parfum du Camembert… Peut-être aurait-il fallu les présenter à côté, pour égayer l’assiette et leur laisser une chance.feuilleté camembert

Quand on propose un gaspacho de tomates anciennes avec sa mozzarella burrata, c’est vraiment dommage de voir arriver un demi bout de burrata un peu sec alors qu’on a l’habitude des burratas charnues et bien moelleuse au même prix dans d’autres restos (en plus j’étais avec une pro de la mozza ce soir-là, pas de bol).  mozza

Quand on commande une fricassée de noix de Saint-Jacques et ses gambas à la persillade avec un feuilleté aux épinards et jus de viande, on s’attend à manger des épinards un peu plus sympa que ceux que je cuisine sans rien chez moi. Trop peu en goût et trop en quantité par rapport aux coquilles et gambas.Fricassée

Quand on commande un entremet fruits rouges et passion en espérant sentir ses papilles pétiller, on est content de voir la belle présentation de l’assiette….et hyper déçu quand commence la dégustation. Le cercle gélifié de fruits rouge était trop épais et fade. Le parfum des fruits rouges étaient très très très loin. Le coulis passion n’était pas top non plus et semblait industriel. Fade aussi. Adieu mes papilles qui pétillent. Hyper décevant. Le reste aurait pu passer, mais là, je dis non.Entremet

Quand même le fondant chocolat nous laisse un doute avec son caramel au goût étrange, on a un peu les boules et la nostalgie de la grande époque de L’Instant Partagé.fondant

C’est toujours délicat de dire à un chef ou un patron que ce n’était pas top 😦 Alors je n’espère qu’une chose : être tombée le mauvais soir et que demain sera un autre jour. N’hésite pas à nous raconter tes expériences avec L’Instant Partagé, ce sera peut-être l’occasion d’oublier cette mésaventure et de remonter notre estime pour lui. En regardant quelques avis sur TripAdvisor et cie., on constate qu’il y a quand même des gens satisfaits, mais aussi des déçus pourtant habitués…

A bon entendeur !


L’Instant Partagé
102 Boulevard de l’Oise
95490 Vauréal

Enregistrer

Publicités

Une réflexion sur “Le jour où L’Instant Partagé n’a pas fait mouche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s