Tea time à Eragny et Auvers/Oise !

FullSizeRenderSans vouloir te déprimer, on sent bien l’automne pointer déjà le bout de son nez. Et qu’est-ce qu’on a envie de faire le dimanche après-midi, quand il fait froid, qu’on n’a pas envie que le week-end se termine comme ça et qu’on veut lutter contre le blues du dimanche soir ? Aller prendre un bon thé et des pâtisseries, pardi !! Où ça ? Dans le Val d’Oise, chez Pomme d’Ambre à Eragny et au Chemin des Peintres à Auvers/Oise 🙂

Lire la suite »

Les Frères Pastoressa dévoilent une nouvelle palette de saveurs au Relais des Peintres

Tagliatelles encornetsTu te rappelles du Chemin des Peintres ? Ce resto bistronomique installé à deux pas (bon peut-être 17 pas…) de l’Eglise d’Auvers-sur-Oise (95) ?
Ce resto fait partie de mes premiers coups de food. On n’oublie jamais ses premières amours. Je n’ai jamais oublié le Chemin des Peintres.
Et quand les Frères Pastoressa qui gèrent la maison m’ont annoncé il y a quelques semaines qu’ils se lançaient dans un nouveau projet fou-food, forcément j’ai été plus que ravie pour eux.
Allez viens, j’te raconte 😉Lire la suite »

Quand les masses commencent à se déchaîner, on fera bien de s’abriter Sous le Porche à Auvers, pour…manger.*

P_20160505_195713NOUVELLE EQUIPE ET NOUVELLE CARTE DEPUIS MARS 2018 
Aujourd’hui, direction Auvers-sur-Oise (95), alias la ville des Impressionnistes, pour faire chic.

Audrey m’avait plusieurs fois parlé de Sous le Porche, un resto situé à 2 pas de la mairie, le long de l’artère principale qui traverse la ville. Elle ne m’en avait dit que du bien, mais je n’avais pas encore eu l’occaz d’aller y poser mon estomac.

Il y a quelques mois, le proprio a changé. Je me suis dit que c’était un signe et que le moment était venu pour moi d’aller y faire un tour… J’arrête tout de suite les puritains déjà fans de l’adresse qui se tiendraient prêts à jeter des pierres sur la nouvelle équipe de Sous le Porche. Posez vos préjugés, vos pierres et rassurez-vous, la nouvelle équipe est l’ancienne. Seul le patron est parti. On prend les mêmes et on recommence. On ne change pas une équipe qui gagne. Bref, le flambeau est toujours entre de bonnes mains 😉

Bon, on recommence pas tout pareil non plus, on évolue, on grandit, on pose sa petite pierre à l’édifice, on ajoute son grain de sel. C’est important d’affirmer sa propre personnalité aussi.

Venons en aux faits. Côté déco, on est dans une ambiance décontractée, chaleureuse, plutôt dans les tons jaunes avec lumière tamisée, mais pas trop. Le cadre s’adaptera aux dîners en amoureux, comme à un épuisant repas de famille. Côté carte, il y a trois menus : 28 € pour entrée-plat ou plat-dessert, 32 € pour le trio gagnant entrée-plat-dessert et 49 € pour l’apothéose gustative avec des produits un peu plus « gastro » et du fromage aussi. Tu peux aussi prendre en vrac, à la carte. Le tout frais, bien sûr et fait maison, toujours !

Après longue délibération, j’ai opté pour le menu à 49 €, plus connu sous le nom de « L’Impressionniste ». Et si le prix peut paraître flippant comme ça, lorsque l’on rentre dans le détail et qu’on avance au fil du repas, je peux clamer haut et fort que oui, ces 49€ sont justifiés ! Je me suis régalée. C’était bon. C’était beau.Capture d'écran 2016-06-27 12.29.56

J’ai entamé mon concerto avec une salade folle de homard bleu et foie gras. Un régal pour les yeux et les papilles. L’image parle d’elle-même. Mon cœur en frémit encore. Mes papilles pétillaient… Dur de s’arrêter.P_20160505_200950Le pavé de filet de bœuf qui a suivi avec sa petite sauce foie gras m’en a remis une couche. Le genre de viande qui fond dans la bouche. Le genre de viande où aucun bout de nerf ne vient souiller ton assiette et ta mastication. Le genre de viande qui vient accompagnée de grosses bonnes frites maison pour parfaire l’ensemble.P_20160505_204709Les fans de fromage ne seront pas en reste avec ce menu. Comme moi, ils pourront opter pour le demi-chèvre du Vexin et son miel à discrétion. Arrose, et fais-toi plaisir.P_20160505_211858Enfin, le concerto s’est clos sur une note sucrée des plus gourmandes, mais aussi des plus légères : avec un mille-feuilles chocolat-pistache… Une mousse parfaite, bien loin du ciment du maçon du coin.P_20160505_214832Autant te dire qu’on va se le refaire ce resto 😉 Et toi, as-tu déjà mis un pied là-bas ?


Sous le Porche

35 Rue du Pois

95430 Auvers-sur-Oise

Tél : 01 30 36 16 50

Web : http://www.sousleporche.com/


*Titre inspiré de Friedrich Nietzsche et se son livre « Humain, trop humain »  : « Quand les masses commencent à se déchaîner et que la raison s’obscurcit, on fera bien, si l’on n’est pas très sûr de la santé de son âme, de s’abriter sous un porche pour observer le temps. »

MAJ du 1er décembre 2016 : Le Menu Impressionniste serait passé à 55 euros. Attention, on passe la barrière psychologique !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Je n’ai pas trouvé ce que j’étais venue chercher à L’Atelier Gourmand d’Auvers

PhotoGrid_1431269273052Je l’avais attendu ce resto… J’avais beaucoup d’espoir.
J’avais imaginé qu’il serait mon phare dans l’océan sombre des burgers.
Mais ce n’est pas aujourd’hui que Mamie Burger sera détrônée…

L’Atelier Gourmand n’a malheureusement pas réussi à me faire sourire dimanche dernier. Dommage, c’était bien parti. Le concept de base est plutôt intéressant. Du fait maison, du burger, de la frite, de la crêpe, de la gaufre et de la planche de charcuterie. Simple, mais quand les produits sont bons, ça peut donner un combo gagnant de fou.Lire la suite »

Cultivez votre sens de l’art au Chemin des Peintres, à Auvers-sur-Oise

cimg1126Ce soir, on vous embarque à Auvers-sur-Oise (95) pour essayer de vous changer un peu les idées…
On en parlera souvent de ce petit village du Val d’Oise, refuge et source d’inspiration des peintres impressionnistes du XIXe, tels Van Gogh ou Cézanne. En effet, on y trouve pas mal de petits restos et on y fait de jolies découvertes 😉
Pour démarrer, on vous emmène au pied de l’église, au Chemin des Peintres.Lire la suite »