Chez Ô Puits, les épicuriens « étanchent » leur gourmandise

introAujourd’hui, direction Herblay et son centre ville à la (re)découverte du restaurant Ô Puits.
Ô Puits, on t’en avait déjà parlé à nos débuts et aux leurs ici. Le resto tirait son nom d’un puits profond découvert pendant les travaux. Puits qui fut vitré pour le plus grand plaisir des gourmands curieux qui apprécièrent de pouvoir y plonger le regard sans risque d’y plonger tout court. A l’époque, on y avait plutôt apprécié le cadre et les plats bistronomiques.

Depuis le vin a coulé sous les ponts… et un nouveau proprio a pris les rennes de la cuisine en avril dernier. Si les anciens proprios manqueront à leurs habitués, on peut te garantir que la relève est assurée !Lire la suite »

Publicités

A Pontoise, Lucy Bistro régale les papilles tradi’ et bouleverse les choco’addicts

aperoAlors que la troisième année de cette aventure bloguesque s’achève (ça ne nous rajeunit pas tout ça), on a décidé de revenir aux sources….

Bon, pour dire vrai, on a rien décidé du tout. Il s’avère juste qu’on a repéré un nouveau resto à Pontoise (95) qui, par pur hasard ou pas, a posé ses fourchettes et couteaux en lieu et place du Bistrot du Parc, le premier resto sur lequel nous avions écrit ici. Lire la suite »

L’Or Q’Idée à Pontoise… à quand l’étoile ?

Capture d'écran 2017-08-02 15.36.18L’Or Q’Idée, c’est encore une preuve qu’il n’y a pas besoin d’aller à Paris pour toucher du bout des papilles des plats d’exception.

L’Or Q’Idée a ouvert ses portes en mai, à Pontoise (95), et tu as dû en entendre parler, puisqu’il s’agit du fameux restaurant gastronomique de Naöelle D’Hainaut, gagnante de Top Chef 2013 ! Une chef qui vit dans le Val d’Oise depuis 10 ans d’ailleurs 😉 Lire la suite »

Colin Smith, créateur de la bière ‘Neuf Cinq’ et brasseur résident des 3 Brasseurs à Eragny-sur-Oise

3 brasseursOn a tous un endroit fétiche. Un endroit où l’on sait que l’on peut débarquer en costume comme en jean troué, avec le gamin sous le bras. Un endroit où l’on sera toujours bien accueilli.

Mon endroit à moi, c’est le 3 Brasseurs, à Eragny-sur-Oise (95). Je te l’accorde, ce n’est pas de la grande gastronomie, mais les 3 Brasseurs n’ont pas cette prétention. Ici, on mange la pinte à la main, et on ne fait pas dans la dentelle du côté de l’assiette. Choucroute, flammekueche salée ou sucrée, burger, welsh, camembert pané, carbonnade, gaufre… Je sais ce que je viens manger et boire, je ne suis jamais déçue. (Note à part : je profite de cet article pour réclamer le retour à la carte du cocktail Habana, à base de bière blanche, rhum blanc et sirop de banane…).Lire la suite »

La gloria di mio padre (Cergy) & moi, c’est le début d’une grande histoire d’amour !

fullsizerender-10

Quand t’es amoureux, t’as envie de le crier sur tous les toits, à tout le monde et à longueur de journée. Ben les coups de foudre food, c’est pareil ! Et moi depuis samedi, j’ai envie de hurler à tout le monde « Allez à La gloria di mio padre à Cergy, c’est trop génial comme resto !!!! »

Pour sa troisième adresse après le Cala Luna à Eragny (présenté ici) et le Nicoletta à St-Germain-en-Laye (présenté ici), Redha fait très très fort avec La gloria di mio padre. Allez viens suis-moi, je te présente mon nouveau resto chouchou 😉

Lire la suite »

Le jour où L’Instant Partagé n’a pas fait mouche.

EntremetIl y avait longtemps que nous n’étions pas tombées le bon jour. Pour être franches, pas si longtemps que ça, mais nous souhaitons avant tout valoriser nos coups de cœur que mettre en avant nos déceptions…

Mais nous nous devions de faire cet article pour deux raisons. D’abord parce que L’Instant Partagé a été l’un de mes restos adorés il y a quelques années. Et parce que je suis sûre qu’il y a encore matière à…Lire la suite »

Le Petit Bouch’Art au Plessis-Bouchard (95) : parce que c’est dans la simplicité qu’on fait les meilleurs soupes

14291630_10154532058296670_4152282968916783040_nDepuis bientôt deux qu’on existe, on pense que tu as compris que pour nous, manger, c’est avant tout passer un bon moment sans se prendre la tête. Bon nombre de restos perdent parfois leur âme à assaisonner leurs assiettes avec une espèce d’avant-gardisme mystérieux. Pourtant, comme dirait Léonard de Vinci, « la simplicité est la sophistication extrême ».

Tout ça pour dire qu’une bonne cuisine traditionnelle me comble toujours de bonheur aujourd’hui, même après avoir avoir expérimenté tout un tas de choses.

Et quand je suis tombée sur la carte de la semaine du Petit Bouch’Art, j’ai su que leur cuisine ne pourrait que me plaire.Lire la suite »

Le Bus Rouge lance ses soirées « Red Night » !

img_20160909_211446Lors de l’une de nos dernières épopées gustatives, nous t’avions embarqué dans Le Bus Rouge pour un aller simple vers une cuisine gourmande et passionnée. Tu te rappelles ? Va donc jeter un oeil ici pour te rafraichir les papilles.

Lors de ce voyage, nous n’avions alors relevé qu’un point noir : Le Bus Rouge n’ouvrait à l’époque que le midi… 😦

Ainsi, quelle ne fut pas notre joie d’apprendre que Le Bus Rouge allait désormais aussi embarquer les voyageurs gourmands les jeudis et vendredis soirs ! Autant te dire que ça va nous faire du bien, car dans le périmètre, les bonnes adresses se font rares, voire inexistantes. Lire la suite »

Les Broches du Vexin ou l’art de la cuisine maison !

Rotissoire

Mais quel coup de cœur j’ai eu !! Ce restaurant est une petite pépite planquée en plein milieu de rien du Vexin, à Montgeroult exactement, charmant village d’à peine 400 âmes. Autant te dire qu’on y va pas trop par hasard, à Montgeroult 😉 Moi j’y suis allée pour la première fois vendredi dernier, pour découvrir Les Broches du Vexin, un tout nouveau resto ouvert en mai dernier. J’ai A-DO-RE l’endroit, les gens, les plats… Allez zou, à Montgeroult !

Lire la suite »

Et au bout de la route…Le Bus Rouge. Ou l’histoire d’une épopée gustative à Puiseux (95)

P_20160716_121548Eh, toi, le Valdoisien qui a tendance à prendre l’A15 en long, en large et en travers. Oui, c’est à toi que je parle, mais aussi à tous les banlieusards qui ont pu écumer ou écumeront un jour notre chère autoroute. On y passera tous !

Quand tu files dans le sens Paris-Province, n’as-tu donc jamais vu ce drôle de bus rouge anglais qui surveille d’un œil les allers et venues de ceux qui s’enfoncent à vive allure dans le Vexin et de ceux qui filent vers le Truffaut de Puiseux (95) à la recherche d’un sac de croquettes pour chien ? Non ? Tu n’as rien vu ? Alors quitte l’A15 par la sortie 13, et viens donc te garer à gauche, sur le parking, aux pieds (ou aux roues) du Bus Rouge. En route pour 1 heure et quelques de pur bonheur…Lire la suite »